NOS CONSEILS POUR AMELIORER L'AMBIANCE DE VOTRE RESTAURANT

Mon restau, mon ambiance. Une atmosphère qui séduit et fidélise les clients

Aller au restaurant, c'est vivre une expérience !

La décoration, l’habillage sonore, la lumière, l’accueil… Tous ces éléments et tant d’autres composent votre identité et surtout participent à l’avis que se fera votre client du moment passé dans votre établissement. Le consommateur devient de plus en plus exigeant, il ne veut plus simplement bien manger mais il veut vivre une expérience !

 

Pourquoi soigner l’ambiance de mon établissement ?

85% des Français préfèrent quand il y a de la musique dans un restaurant selon une étude Ipsos. Cela montre l’intérêt des consommateurs pour l’ambiance sonore au moment du repas, il est vrai que l’absence de musique donne une image triste à un commerce et peut créer un malaise. L’atmosphère du lieu accompagne votre cuisine dans la création de votre identité et génère un bouche à oreille plus ou moins positif.
Les adresses incontournables d’une ville ou d’un quartier sont bien souvent des lieux avec une atmosphère forte.

Pour vos équipes aussi l’ambiance compte, on parle de plus en plus de bien-être au travail et par ailleurs, les métiers de la restauration souffrent de pénuries de ressources humaines ce qui ne facilite pas le recrutement. S’entourer des bonnes personnes et les fidéliser, c’est important pour la bonne marche d’un établissement, le facteur humain est clé pour une ambiance agréable.

restaurant convivialrestaurant convivial

Comment créer l’atmosphère idéale ?

La musique

Le choix de la musique est important car elle influence beaucoup, consciemment ou non, le comportement humain. Une étude indique que la musique jouerait sur nos choix de plats : une musique d'ambiance forte nous inciterait à commander de la junk food et une musique douce nous pousserait à consommer une cuisine plus healthy. Le bruit stresserait notre cerveau et lui donnerait envie de gras alors que le calme nous apaiserait et nous conduirait à faire des choix en pleine conscience. Il paraîtrait également que la diffusion de musique classique inciterait à consommer des produits plus chers… A bon entendeur !

Au-delà de l’effet inconscient de la musique sur nos choix, il faudra surtout adapter votre habillage musical à votre cible et à votre style de cuisine. La musique classique accompagne souvent la cuisine gastronomique. De même, il est rare d’entendre du rock dans un restaurant asiatique où la musique zen est privilégiée. Le jazz est assez tout-terrain, il peut apporter une touche chic mais aussi décontracté, la musique latine sera parfaite pour vos soirées ambiancées mais moins pour une atmosphère intimiste. Votre playlist sera surtout à soigner si vous souhaitez donner un style branché à votre établissement, vous aurez la responsabilité d’être avant-gardiste !

Vous pouvez aussi créer l’événement autour de la musique : accueillir un pianiste pour la St Valentin, un DJ pour une soirée tapas ou un afterwork, des groupes de musiciens pour les soirées estivales en terrasse ou des apéros concert le weekend. Cela vous permettra de vous différencier, vous faire connaître et fidéliser.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les clients consomment davantage en restauration lorsque le niveau sonore est raisonnable.
Pensez à baisser le son !

 

Le confort

1 Français sur 5 estime qu’un établissement trop bruyant est un mauvais restaurant d’après le centre d’information sur le bruit. Le son n’influence donc pas que nos choix de plats mais aussi notre avis général sur un restaurant. Ainsi, il faudra trouver le bon volume musical mais aussi le bon mix entre la capacité d’accueil et l’ambiance agréable. L’agencement du lieu et le mobilier peuvent jouer sur le bruit et vous pouvez utiliser des toiles et panneaux acoustiques afin d’offrir un confort sonore à vos clients sans pour autant réduire votre capacité d’accueil et donc nuire à votre rentabilité.

Le facteur thermique joue aussi un rôle dans le confort de votre structure. Vos équipes bougent tout le temps à un rythme soutenu pendant que vos clients sont immobiles, il n’est donc pas facile de trouver la bonne température. Vos clients ne doivent pas avoir froid mais vos équipes ne doivent pas avoir trop chaud pour rester efficaces. Il n’y a pas de température idéale, d’autant plus que chaque personne est différente mais la fourchette acceptable semble être entre 19 et 23°C.


« La diffusion de musique classique inciterait à consommer des produits plus chers »


La lumière

La luminosité est un autre élément de l’atmosphère de votre établissement. Il ne s’agit pas de vous conseiller de recourir à des stroboscopes dans un esprit ‘club Macumba’ mais d’adapter votre éclairage à votre style de restaurant. Une lumière tamisée sera parfaite pour les endroits intimistes, en particulier au moment du dîner pour inciter à déguster du bon vin et prolonger jusqu’au dessert mais une lumière naturelle grâce à de belles ouvertures sera très appréciée au moment du déjeuner. Un éclairage vif sera privilégié dans les établissements qui souhaitent que les clients mangent vite pour assurer une rotation des tables optimale. Il faut donc trouver le style qui correspondra à votre identité et à vos objectifs. Vous pouvez travailler votre ambiance avec le choix de vos luminaires : appliques, suspensions, lustres, plafonniers, lampes de tables… Pensez aussi aux bougies, aux jeux de lumière et aux miroirs.

 

decoration de tabledecoration de table

La décoration

Votre identité passe forcément par la décoration. Dans notre vie personnelle, nous constatons combien la décoration d’un intérieur traduit la personnalité, les goûts, les hobbies d’une personne et bien c’est pareil pour un restaurant. En quelques secondes, votre client pourra identifier votre concept. Les couleurs jouent sur notre humeur et nos perceptions. La couleur rouge stimulerait l’appétit !

Jouer avec les matériaux, le mobilier, les luminaires, les mûrs, la vaisselle, les plantes, les tableaux… Chaque élément compose votre décor. Classique, tendance, authentique, conviviale, végétarienne, ethnique… Votre cuisine vous guidera pour choisir votre style de déco : industriel, vintage, végétal, épuré, chic, bistrot…

Le marketing sensoriel a clairement sa place dans les restaurants, il permet de se démarquer de la concurrence, d’attirer les curieux et la presse, de susciter l’envie des clients de partager leur expérience sur les réseaux sociaux. Marquer les esprits c’est fidéliser tout en générant un bouche à oreille très positif à condition que la cuisine soit à la hauteur évidemment ! Le management de votre équipe sera aussi primordial, un service dynamique, souriant et convivial séduit la clientèle et la fidélise.

 

3 points à retenir

11

85% des Français préfèrent quand il y a de la musique dans un restaurant

22

1 Français sur 5 estime qu’un établissement trop bruyant est un mauvais restaurant

33

La couleur rouge stimulerait l’appétit !

Les autres astuces