LA COMFORT FOOD

Manger, une passion française !

Vive la cuisine réconfort !

Habituellement associé à la période automne-hiver à cause de la baisse des températures, de la faible luminosité, de la fin des déjeuners en terrasse et autres barbecues entre amis, le besoin de cuisine réconfort est cette année de toutes les saisons !

Crise sanitaire oblige, les frustrations sont nombreuses. Les Français ont hâte de revivre normalement et même de vivre plus et mieux qu’avant. Et comme manger fait partie de notre ADN, le remède pour aller bien, c’est de se régaler ! Une aubaine pour les restaurateurs qui pourront saisir cette opportunité en proposant une cuisine réconfortante à leurs clients.

 

 

La « Comfort food », c’est quoi ?

Cette expression, que l’on peut traduire par « aliment réconfort », est née aux USA où elle s’affiche même sur la devanture de nombreux restaurants comme argument commercial.

Cette appellation se fait une place depuis quelques années dans l’hexagone. Chez nous elle fait référence à une cuisine plaisir, des plats qui nous apportent du bien-être instantanément, elle est aussi traduite par « aliments doudou ».

Pour certains, elle est synonyme de repas très riches, gras et sucrés, le fameux « cheat meal ». Pour d’autres, elle correspond à des plats nourrissants qui associent glucides et lipides et bien souvent elle concerne aussi des recettes qui titillent notre nostalgie.

LES FRANCAIS ET LA NOURRITURE

Les activités favorites des Français lorsqu’ils se sentent tristes ou déprimés, plus de 8 Français sur 10 ont affirmé se sentir réconfortés par la consommation d’aliments et de plats qu’ils aiment manger.


« Comme manger fait partie de notre ADN, le remède pour aller bien, c’est de se régaler ! »


Comment adopter la « Comfort food » ?

Colorez vos assiettes

Après de longs mois d’hiver sans parenthèses gourmandes dans nos restaurants préférés nous avons surtout besoin de couleurs ! Un plat bien présenté qui marie saveurs et couleurs avec soin saura séduire nos yeux avant de conquérir nos papilles. Belles salades composées, paella colorée, tarte aux légumes du soleil, desserts riches en fruits, coupes glacées gourmandes... Le succès est assuré !

Du pot au feuDu pot au feu

Misez sur la nostalgie

La célèbre madeleine de Proust !

« Objet, odeur, saveur, etc., qui fait surgir une série de souvenirs anciens. »

L’expression est issue de l’œuvre de Proust : "A la recherche du temps perdu". C’est un retour vers l’enfance, tout comme l’évoquait Marcel Proust avec l’odeur des madeleines.

En effet, sentir l’odeur et déguster une bouchée d’un plat qui nous ramène en enfance ou qui nous rappelle un moment agréable chargé en émotions positives se révèle être une expérience très réconfortante.

Ainsi, proposer un plat qu’on pourrait associer à « la cuisine de mamie » est un pari gagnant pour satisfaire les palais et les mémoires des convives ! Poulet, rôti, gigot, pot au feu et autres gratins nous transportent en quelques secondes à la table de nos grands-parents.

Pensez local

Egalement lié à la nostalgie mais aussi au besoin d’appartenance, l’attrait pour les recettes locales est très fort.
Cassoulet, aligot, bœuf bourguignon, daube provençale, quiche lorraine, bouillabaisse, kig ha farz et autres recettes locales ont le don de nous rassurer.
Vous séduirez à coup sûr les gourmands en proposant un plat local mais le must sera d’y apporter votre touche, votre identité !
Les Bretons apprécieront une galette garnie à votre façon, en Provence, une fougasse personnalisée attirera les curieux, en Aquitaine, travaillez le canelé en version salée, au Pays basque, votre recette d’axoa sera plébiscitée, en Pays de Loire, customisez vos desserts avec les précieux petits beurres et en Normandie, personnalisez la célèbre tarte normande.

 

VoyageVoyage

Ou offrez un voyage culinaire 

Surfez sur l’identité locale est une bonne chose mais les envies de voyages sont aussi nombreuses après de longs mois d’hiver et de crise sanitaire. Les Français ont été privés de voyages, ils ont donc des envies d’ailleurs.
En misant sur des ingrédients ou des plats exotiques, vous pourrez surprendre vos clients et conquérir les aventuriers du goût !
Départ pour l’Asie avec des nouilles soba, des gyozas, des tatakis, un gua bao… Weekend à Rome autour de bouchées de riz arancini, de mezzelunes au parmesan ou d’une pizza bien garnie, voyage en Espagne en dégustant de la charcuterie ibérique ou une bonne paella, escale au Moyen-Orient avec de délicieux falafels ou encore traversée de la Manche à travers un savoureux fish and chips !
Les destinations sont infinies avec notre gamme de produits surgelés de qualité pour tous vos besoins.

 

Proposez des plats nourrissants

Le duo glucides/lipides est sans aucun doute, la recette du réconfort. La raclette qui nous régale en hiver en mêlant fromage, charcuterie et pommes de terre en est la preuve, mais à toutes les saisons, ce duo trouve sa place.

Le couscous est l’un des plats préférés des Français et il se revisite à l’envie. La pizza est un intemporel adulé de tous. Les lasagnes s’adaptent aussi à tous les temps en invitant les légumes du soleil quand les températures remontent et on pourra aussi se régaler d’une salade de pâtes en toute saison.

Les offres « snacking » trouvent aussi leur place dans cette cuisine réconfort. Le burger est toujours très tendance alors n’hésitez pas à en inclure un à votre image à la carte.

 

 

 

 

pizzapizza

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le chocolat noir doit sa réputation d’aliment bon pour le moral à sa richesse en magnésium : un allié naturel contre le stress et l'anxiété.

Pourquoi miser sur la cuisine réconfort ?

Le fait de titiller les sens des consommateurs, dans un 1er temps l’odorat et la vue et dans un 2nd temps le goût a un effet presque instantané et crée une sensation de bien-être.
Par ailleurs, un repas savoureux va activer le circuit de la récompense au niveau du cerveau, ce qui va libérer de la dopamine, l’hormone du bonheur.
C’est scientifique, bien manger fait du bien à notre cerveau et à notre corps !
Au-delà de nourrir, la vocation du restaurateur c’est d’apporter du bonheur à ses clients.
En pensant à leur plaisir et à leur bien-être, vous pratiquez la cuisine réconfort !

3 points à retenir

22

Le duo glucides/lipides est sans aucun doute, la recette du réconfort

22

L’attrait pour les recettes locales est très fort

33

C’est scientifique, bien manger fait du bien à notre cerveau et à notre corps !

Les recettes réconfortantes du Chef