Le taco

Qu’est-ce qu’un vrai taco ?

Quand vous entendez parler de tacos, à quoi pensez-vous : à une douce mélodie du Mexique ou plutôt à un mélange de kebab, sandwich, panini frites XXL ?

Le taco (tacos en Français, il porte toujours un « s » aussi bien au singulier qu’au pluriel) a inondé nos assiettes et nos rues en l’espace de 10 ans. Encore récemment, en France, le snacking se limitait aux burgers, aux sandwichs et aux kebabs jusqu'à l'arrivée d'un petit nouveau : une galette de blé garnie de toutes sortes d’ingrédients : légumes, viandes, assaisonnements... Ce plat d’origine mexicaine a ainsi été revisité pour lui donner un côté plus frenchy mais aussi plus facile à préparer et plus facile à manger. Deux versions cohabitent donc : française et mexicaine. Et cela sous-entend des recettes bien différentes !

La véritable histoire du taco mexicain

Le terme « taco » viendrait des conquérants espagnols qui ne comprenaient pas le mot « quahtaqualli » utilisé par les indigènes dans la langue nahuatl et se traduisant par « tortilla ». Les Espagnols simplifient alors le mot en « tacualli » et de siècle en siècle, il se transforme en « taco ».

La création de cette spécialité viendrait des hommes qui travaillaient dans les champs. Ils devaient apporter quelque chose de rapide à manger et facile à transporter. Cela rappelle quelque peu l’histoire du burger.

Aujourd’hui le taco se décline en plusieurs recettes en fonction de la viande souhaitée (bœuf, poulet, agneau…) et de la cuisson choisie (frit, cuit au feu de bois, grillé au barbecue…). Mais attention, on parle de taco quand la galette utilisée correspond à une tortilla, c’est-à-dire une galette de maïs et non pas de blé. Et oui, au Mexique, le maïs est l’aliment le plus consommé, c’est la pomme de terre de l’outre-Atlantique !

C’est le « burger » mexicain !

Il est simple à préparer, peut être mangé à toute heure de la journée et qu’importe le moment du repas : en entrée ou en plat principal.

LA RECETTE MEXICAINE

  • Galette de maïs
  • Viande de bœuf
  • Haricot rouge
  • Oignon
  • Coriandre
  • Avocat
  • Citron vert

« Aujourd’hui le taco se décline en plusieurs recettes en fonction de la viande et de la cuisson choisie »


tacos francais alliance atlanterratacos francais alliance atlanterra

Qu’est-ce que le french tacos – tacos français ?

Le french tacos est d’origine lyonnaise et voit le jour au début des années 2000. Il ressemble à un panini en 4 fois plus gros. On peut le personnaliser de façon quasi illimitée avec :

  • Les viandes ou protéines végétales : bœuf haché, filet de poulet, merguez, nuggets, cordon bleu, tenders, falafels, …
  • Les légumes : champignons, oignon, poivron, tomate, …
  • Les sauces : mayonnaise, ketchup, burger, samouraï, algérienne, curry, barbecue, …

D’une certaine façon, il est venu concurrencer le kebab et a su se faire une place dans l’offre de sandwichs proposée aux français.

Les tacos Français surfent sur la promesse d’un plat généreux avec un prix relativement bas. Il a ainsi un coût de fabrication avoisinant 1,30 € et est vendu en moyenne 5,00 €. C’est la force de ce plat : « il cale et ce n’est pas cher ! » comme disent les jeunes générations.

Le french tacos est encore jeune mais il a déjà réussi à se faire une place dans le top 4 des sandwichs les plus consommés après le burger, le jambon-beurre et le kebab.

Et maintenant, l’offre tacos va-t-elle monter en qualité comme le burger et la pizza ?

Nous pensons que les attentes des consommateurs d’aujourd’hui vont effectivement évoluer vers une demande plus qualitative. Le tacos pourrait bien s'inviter dans les cartes de la restauration assise avec des nouvelles recettes version "premium".

3 points à retenir

11

1.30€, c'est le coût de revient d'un tacos

22

5€, c'est le prix moyen d'un tacos

33

Un incontournable pour les jeunes générations

Découvrez nos suggestions pour vos tacos