Le marché des glaces en France

Tendances, analyse et conseils

La glace, qui séduit toutes les générations, est l’un des desserts les plus consommés durant les périodes estivales. Mais on la déguste aussi volontiers toute l’année ! Avec la diversité de son offre, elle permet de satisfaire facilement toutes les envies culinaires pour le plaisir de nos papilles !

On la retrouve sous de multiples formes : en bâtonnet, en pot, en bac, …. Elle est, à la fois, gourmande, rafraîchissante, douce, insolite et décalée par ses parfums. Et oui, les glaces ne se cantonnent plus à rester « un simple dessert », elles peuvent être servies tout au long d’un repas avec des saveurs sucrées-salées parfois étonnantes.

Et c’est aussi un marché très sensible aux tendances. On y retrouve une dynamique d’innovations proposant sans cesse de nouvelles expériences : par le goût, par la forme et par la texture.

Dans cet article, nous vous proposons quelques clés pour mieux connaître le consommateur de glace français afin d’adapter votre offre à votre clientèle. Vous y trouverez également des astuces et conseils vous permettant de tirer votre épingle du jeu.

La consommation de glace en Europe

Quels sont les pays européens les plus consommateurs de glace ?

On imagine que les plus gros mangeurs de glace se trouvent dans les pays bénéficiant d’un climat plutôt chaud. Et bien c’est FAUX !

On retrouve 3 pays du Nord et de l’Est dans le top 5 du palmarès des plus gros mangeurs de glace : Estonie, Lituanie, Finlande.

Ce sont les Estoniens qui prennent la première place de ce classement, avec 12.5 kg de consommation de glace par habitant en 2019, soit 1 kg par mois et par an et par habitant.

La suite du classement est occupée par :

  • La Belgique : 11.5 kg
  • La Lituanie : 8.8 kg
  • La Finlande : 8.7 kg
  • L’Italie : 8.4 kg
analyse statista les gros mangeurs de glaceanalyse statista les gros mangeurs de glace

Et le Français, gros mangeur de glace ?

Les Français prennent la 16ème place de ce palmarès avec 5.7 kg de glace consommée par an par habitant. Et même si 80 % des Français en consomment, le patrimoine culinaire très riche de la France et notamment en matière de desserts, fait qu’il y a une concurrence féroce au moment de choisir la fin de son repas.  La glace est aussi moins ancrée dans notre culture. En effet, ce sont les pâtisseries, les fruits et les produits laitiers qui sont les plus populaires.

Il n’empêche que nous consommons deux fois plus de desserts que les autres pays européens. Imaginez alors le potentiel de progression de la consommation de glace !


« Les français consomment deux fois plus de desserts que les autres pays européens »


Comment le consommateur français choisit-il sa glace ?

Une histoire de saisonnalité ? Sans doute mais pas seulement

Dans une étude Harris Interactive publiée sur la glace en France : « La glace parfaite selon les Français », la question suivante a été posée :

Quel mot vous vient spontanément à l’esprit quand vous pensez à la « glace » ?

Plaisir

Gourmandise

Rafraîchissant

Vacances

Avec les réponses citées nous voyons bien que, pour la majorité des français, la glace est associée à la chaleur, aux vacances, à l’été, Plus de la moitié des Français (55%) mangent de la glace au moins une fois par semaine durant la période estivale. Et ils sont 11% à en manger tous les jours.

Mais il ne faut pas s’imaginer qu’il n’y a plus de consommation après l’été. La glace reste un plaisir qui se déguste toute l’année mais d’une autre façon : en association de pâtisseries, avec des parfums et saveurs de saison, …

Le Français et la glace

Une glace, à la maison ou au restaurant ?

83% des glaces sont consommées à domicile et seulement 17% sont consommées hors domicile. Pourquoi un tel écart ? Parce que la glace reste un dessert « cher » et que les prix proposés en grande distribution sont très attractifs pour les consommateurs qui réfléchissent à 2 fois avant de consommer une glace en dehors de chez eux : Cela reste un « petit » luxe !

Il y a donc une réelle opportunité à saisir car la marge de progression est très grande. Celui qui saura proposer une expérience gustative inédite dans son établissement, devrait profiter de cette belle opportunité pour convaincre les consommateurs de déguster de la glace en dehors de chez eux.

Le moteur du marché de la glace en France reste le plaisir. Le consommateur voudra déguster LA glace qui répond à son besoin du moment.

Pour les 18 à 50 ans, les parfums phares sont « vanille » et « chocolat ». Après 50 ans, on se désintéresse du chocolat pour lui préférer des goûts plus typés : pistache, café, rhum-raisin.

LES CRITÈRES DE CHOIX

  • Le type d’occasion : un dessert, un goûter, une gourmandise, …
  • Le type de produit : un format individuel ou à partager
  • La marque : l’envie de s’identifier au message porté par celle-ci
  • Le prix : pour s’adapter à son budget de l’instant

 

decoration glacedecoration glace

Qui dit glace, dit aussi décoration et topping !  

 « Topping » est un mot anglais que l’on peut traduire littéralement par « garniture ».

Ce sont les suppléments que nous ajoutons sur notre glace : chantilly, chocolat, caramel, coulis, fruits, biscuits, bonbons, … De plus en plus de Français sont à la recherche de ces garnitures qui leur permettent de personnaliser leur dessert et de le rendre encore plus gourmand.

Mais c’est aussi pour que ce dessert devienne « instagrammable », c’est-à-dire pouvoir photographier et publier sa glace sur Instragram et/ou Snapchat.  Les jeunes générations en sont particulièrement demandeuses !

Vous avez du mal à comprendre ce phénomène ? Il est porté par le besoin de cette génération de partager ses expériences. Et si celle-ci est belle et gourmande, elle vous offrira une publicité gratuite dans la communauté de votre client qui aura partagé la photo de son dessert. Plus la photo aura de likes, plus vous aurez touché de nouveaux clients potentiels.

Proposez de la personnalisation pour vos glaces. Laissez votre clientèle ajouter ce qu’elle veut : de la sauce chocolat avec quelques fruits séchés ou un coulis de framboise avec des miettes de crumble.

C’est une façon de laisser votre client s’approprier son dessert. Il en devient le créateur et en sera d’autant plus fier pour partager ensuite la photo de sa glace sur ses réseaux !


« Il y a de réelles opportunités à saisir en proposant de la glace en dessert »


Mettre en valeur la glace dans votre restaurant

Nous vous partageons quelques pistes de réflexion pour optimiser votre offre glace et lui apporter encore plus d’attractivité.

De la glace en toutes saisons et dans tous vos desserts !

Nous avons montré au début de cette page que les français n’étaient pas de gros consommateurs de glace et pourtant ils adorent les desserts. La glace est aussi un dessert très rentable pour vous. En mariant la glace à toutes vos assiettes sucrées, vous apporterez votre touche fraîcheur et gourmande, tout en optimisant vos marges sur cet instant repas très apprécié par vos clients.

Il est aussi intéressant de proposer de la glace tout au long de l’année en adaptant vos propositions à la saison. Ce n’est pas parce qu’il fait plus frais qu’on ne peut pas avoir envie de déguster une glace.

Toute l’année, vous pourrez par exemple suggérer le célèbre dessert italien « Affogato al caffè » qui mixe la fraîcheur de la glace avec la chaleur du café.

Choisir les bons parfums

3 critères sont à retenir lorsque vous sélectionnez les parfums de glace qui figureront sur votre carte :

  •  Proposer les parfums les plus consommés par les Français, ce sont en quelque sorte des incontournables. « Les 10 parfums de glace et sorbet les plus populaires en France »
  • Sélectionner des parfums qui correspondent à la thématique de votre établissement. Ils apporteront une vraie cohérence à votre concept.
  • Adapter votre offre de parfums à votre clientèle car on a vu un peu plus haut dans cet article que les goûts évoluent avec l’âge.

LES PARFUMS PRÉFÉRÉS DES FRANÇAIS

  • La vanille pour 19%
  • Le chocolat pour 13%
  • La pistache pour 9%
  • Le citron pour 9%

Faire vivre une expérience

La dégustation d’une glace doit être un véritable instant de plaisir. On parle de faire vivre une expérience qui débutera à la lecture de la carte pour aller jusqu’à la dégustation de la glace.

  •  Créer votre univers glace sur votre carte et faire rêver par l’histoire que vous raconterez : des parfums qui font voyager, des appellations qui valorisent, des détails qui donnent confiance, …
  •  Faire le spectacle en servant des coupes ou des assiettes colorées et des dressages spectaculaires ou insolites
  • Etonner les papilles par des associations inattendues, des mélanges de textures et de saveurs

C’est cette expérience qui fidélisera votre clientèle et boostera la consommation de glace dans votre établissement.

3 points à retenir

11

Créer votre univers

22

Faire le spectacle

33

Etonner les papillles